Appartements Thérapeutiques de Figeac

INFORMATIONS
PRATIQUES

1 avenue des crêtes
46100 FIGEAC
05.65.11.09.89
Jours et horaires d’ouverture :

7 jours sur 7
24h/24

N° FINESS : 460002769
Date d’ouverture : 01/01/2003

Carte d'identité
de l'établissement

Les appartements thérapeutiques adulte (ATA) font partie du Centre hospitalier Jean-Pierre Falret et sont situés à proxi­mité du centre-ville et du centre hospitalier de Figeac. Leur capacité d’accueil est de 8 lits dont un lit peut également être utilisé pour une hospitalisation de nuit. Les appartements thérapeutiques  comprennent  un studio, 7 chambres individuelles, 4 sont dotées d’une salle d’eau et WC, les 3 autres bénéficient d’une salle de bain/WC commune.  Les parties communes sont composées d’un grand salon, une cuisine et une salle à manger, une terrasse et un espace extérieur. Un petit salon est également présent à l’étage.

Public
accueilli

Les appartements thérapeutiques sont une unité de soins, à visée de réinsertion sociale, mises à la disposition de quelques patients pour des durées limitées et nécessitant une présence importante sinon continue des personnels soignants.

Les appartements s’adressent à des patients majeurs, en hospitalisation libre ou en soins sans consentement.

Ce service peut admettre tout patient présentant une affection psychopathologique grave, sans préjuger de la structure psychique sous-jacente (névrotique, pathologie de la personnalité, psychotique).

Elle peut également convenir à des patients non-hospitalisés, suivis en ambulatoire (C.M.P., Hôpital de Jour) en cours de déstabilisation relative de leur état psychique, nécessitant momentanément une mise à l’écart d’un milieu anxiogène, ou un environnement plus sécurisant (solitude angoissante).

Les ATA,  En tant que structure « intermédiaire » et « alternative » ne peuvent être envisagés comme lieu de crise, toute situation de ce type devant donner lieu à une (ré)hospitalisation.

Les personnes accueillies peuvent présenter :

  • Un apragmatisme qui compromet le maintien au domicile.
  • Une perte des habiletés sociales
  • Un besoin de consolider les soins en vue d’un projet de réinsertion

D’un point de vue psychopathologique, la majorité de la file active a un profil de psychose schizophrénique, mais on peut également rencontrer de psychoses maniaco-dépressives, troubles anxieux

Les contre-indications à la prise en charge aux AT sont les suivantes :

  • perturbations psychopathologiques de type psychopathique,
  • de troubles graves de l’humeur non stabilisés,
  • de troubles graves des comportements également non stabilisés,
  • de troubles addictifs dont le sevrage ne serait pas consolidé

Vie
de l'unité

Les demandes d’admission aux AT sont adressés au psychiatre référent de l’unité, généralement par un CHS, un C.M.P, un médecin indépendant, ou parfois par une famille directement.

Après évaluation de la demande, les patients seront éventuellement  reçus par l’équipe soignante dans le cadre d’une journée d’observation.

Lors du premier entretien, il est rappelé au patient qu’il devra  adhérer à un suivi médical psychiatrique, accepter le règlement intérieur et être présent aux réunions le concernant ainsi qu’à celles se déroulant dans l’ATA et qui   concernent la collectivité.

Un contrat de soins sera établi avec le patient. Chaque admission ouvre sur une période d’essai Celle-ci doit permettre tant au patient qu’à l’équipe d’évaluer leur désir réciproque et leur capacité à travailler ensemble.

Durant son passage aux ATA, le patient sera régulièrement reçu par le médecin afin d’évaluer le bien-fondé de sa prise en charge ainsi que l’évolution de son projet  personnel.

Le patient devra, participer quotidiennement à la vie en collectivité.  Ceci l’invitera  à se responsabiliser dans un certain nombre de tâches quotidiennes mais aussi à mesurer sa capacité à vivre au sein d’un nouveau cadre social.

Différents ateliers sont proposés :

  • amélioration repas
  • planning organisationnel (ménage, lessive, etc.)
  • médiation corporelle, bien-être ;
  • culture
  • Sport, marche

La durée d’hospi­talisation est de 6 mois, avec possibilité de renouveler deux fois le séjour en fonction de votre investissement dans votre projet thérapeutique.

Offre
de soins

Les appartements thérapeutiques se définissent comme un temps  de transition, de passage, entre un lieu d’origine (hôpital, famille, foyer) et un point d’arrivée qui se devra, d’être en adéquation avec le projet élaboré par chacun des patients.

Les patients bénéficient  d’un accompagnement, d’un soutien et d’une écoute afin d’acquérir une autonomie permettant de vivre de façon indépendante.

L’objectif sera :

  • d’accompagner le patient : au sein des ATA afin qu’il puisse réfléchir sur son projet de vie et à sa sortie (appartement individuel, appartements associatifs) afin de l’aider à prendre ses repères et à s’insérer dans la cité
  • de mettre en place et coordonner des actions thérapeutiques qui déterminent le projet de soins individualisé (CATTP, Groupe de paroles, Psychothérapies individuelles, participation à l’organisation et à la gestion de la vie quotidienne ….).

Le soin aura :

  • une dimension thérapeutique, permettre au patient d’élaborer un projet en fonction de ses capacités, des éléments de son environnement susceptibles d’avoir un effet sur son comportement (croyances, expériences passée, famille, cadre de vie …) et surtout de ses désirs.
  • une dimension socio-éducative : l’équipe encadre et accompagne le développement de l’autonomie individuelle de chaque patient (responsabilisation quant à la prise médicamenteuse, aide à la gestion d’un budget, aide à la réalité sociale, aide à l’organisation et à la gestion des activités de la vie quotidienne, aide à l’entretien d’un équilibre relationnel…)

Effectifs

L’équipe est composée de :

  • médecin psychiatre,
  • cadre de santé,
  • assistante sociale
  • psychologue,
  • des infirmiers et aides-soignants
  • agent hôtelier
  • Secrétaire médicale